++
Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Actualités de la Recherche > Manifestations scientifiques

"Justifier l'injustifiable. L'ordre du discours juridique nazi" Conférence débat autour de la parution de l'ouvrage de M. Olivier Jouanjan organisé par le Centre de Droit Comparé, IRDEIC

12 décembre 2016
15H00

Manufacture des Tabacs


Changement de lieu de la conférence :
Amphithéâtre Guy Isaac




 

Olivier Jouanjan est professeur de droit public à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) et professeur honoraire à l’Université Albert-Ludwig de Fribourg-en-Brisgau. Membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Conférence organisée par le CDC autour de la parution de son ouvrage : Justifier l'injustifiable. L'ordre du discours juridique nazi

BA_IRDEIC_nazi_2016
C’est généralement au nom des valeurs que l’on refuse au « droit nazi » sa qualité de « droit ». Cette manière, évidemment légitime, présente cependant le défaut de ne pas permettre une véritable compréhension de ce droit étrange et inquiétant, de ce droit monstrueux et, à travers lui, de l’idéologie du nazisme c’est-à-dire plus précisément de la grammaire et la rhétorique de cette idéologie.

Ce livre n’est pas consacré à l’histoire du « droit nazi », à ses institutions et pratiques, mais à ses discours, à l’ordre du discours des nombreux juristes engagés pour dire le droit nazi. Un tel essai de tératologie juridique, qui cherche à comprendre comment les oxymores et inversions d’un langage totalitaire viennent bouleverser, renverser et travestir la langue du droit, telle qu’elle a été léguée par le droit romain, devrait nous inviter à penser le droit « normal » ainsi que les enjeux d’une mutation actuelle du droit qui semble abandonner les ressources de son trésor latin : l’abstraction et la conceptualité du droit. Écrit pour n’être pas réservé aux seuls spécialistes du droit, l’ouvrage est porté par la conviction que l’analyse d’un droit monstrueux peut aider, en contrepoint, à méditer l’ordre raisonnable du droit.
(4ème de couverture)







Nous remercions les doctorants de bien vouloir procéder à une double inscription : à la fois sur ADUM et sur le site du centre de recherche.L'inscription ADUM est nécessaire pour la validation des heures au titre de la formation continue des doctorants mais ne constitue pas une inscription à la manifestation.
EnregistrerEnregistrerEnregistrer
:
Gaëlle LE MERER
Informations complémentaires :
Conférence du Centre de Droit Comparé à l'invitation des Professeurs Wanda Mastor et Aurore Gaillet





Information sur la parution de l'ouvrage de M. Jouanjan

Information éditeur

Document(s) à télécharger :

Mise à jour le 20 janvier 2017


Enregistrer