++
Orientation et Insertion

Vous êtes ici : Accueil > Orientation et Insertion > Portraits

Mélanie Carrere-Fontana.Double diplôme droit franco-espagnol / Diplôme Universitaire ESL 2014/2015

En 1ère année de mes études, j'ai toujours voulu réaliser mes études dans un cadre international

Le double-diplôme m'est apparu comme une véritable opportunité. En effet, il donne la possibilité de poursuivre des études de droit mais pas seulement, il permet une ouverture internationale et dans la société actuelle, cette valeur ajoutée n'est pas négligeable. Je passerai deux années de mon cursus au sein d'une université espagnole dans laquelle je continuerai mes études de droit. Ce qui me paraît particulièrement intéressant dans cette formation internationale c'est que pendant ces deux années je recevrai un véritable enseignement juridique espagnol qui me permettra de valider le « Grado » (équivalent de la licence en Espagne) et également un Master 1 français. Ce double-diplôme ne se base pas seulement sur l'apprentissage d'une langue, car il est tout de même demandé d'avoir un niveau correct en espagnol pour pouvoir accéder à ce double-diplôme, mais il permet de recevoir une formation de juriste étranger de grande qualité. La connaissance de deux systèmes juridiques différents apparaît comme un avantage considérable dans le monde juridique du XXIème siècle.

Cette première année est, pour moi, une année de découverte. En effet, lorsqu'on entre dans le monde du droit on apprend un nouveau langage, une nouvelle méthode de travail... Mais nous sommes tout de même accompagnés dans cette découverte et l'existence des Travaux Dirigés permet un véritable approfondissement et est aussi un appui pour une meilleure compréhension des cours magistraux.
Au début, cela peut être impressionnant pour certains, mais personnellement je me suis tout de suite plu à l'université. C'est un lieu d'apprentissage, certes, mais pas seulement, c'est avant tout un lieu de partage avec une vie associative très forte et de nombreuses activités culturelles proposées.

De plus, le contenu des cours est vraiment intéressant, et ce qui me plaît à l'Université c'est que les enseignants nous font partager leurs recherches et cela donne tout de suite une autre dimension à l'enseignement. Cela se fait à travers les Cours magistraux mais aussi dans les colloques. Nous, étudiants de double-diplôme, sommes régulièrement conviés à des colloques internationaux et cela permet de donner une autre dimension à l'enseignement juridique et également d'acquérir une culture plus large. L'enseignement est de qualité est cela se ressent dans les cours qui nous sont donnés.

Alors, il est vrai que la quantité de travail personnel est importante et la bibliothèque est rapidement devenue un endroit que je connais bien. Mais ce travail apparaît comme une nécessité lorsqu'on étudie à l'Université et étant donné que j'aime ce que j'étudie, je perçois le travail fourni comme un enrichissement même si le rythme est soutenu.

Je suis également le Diplôme Universitaire de l’École Européenne de Droit (ESL). Ce diplôme donne lieu à des cours en plus et il est vrai que mon emploi du temps est très chargé, il faut arriver à concilier le travail personnel et les cours suivis. Malgré tout, je continuerai ce diplôme car les cours qui y sont dispensés permettent d'acquérir une culture européenne large et développée. En effet, les cours de l'ESL permettent d'aborder des sujets divers et variés autant historiques que juridiques qui ne sont pas ou peu abordés en cours magistraux classiques. En outre, ce diplôme permet un enrichissement et un élargissement de nos connaissances non négligeables et être un juriste bilingue, connaissant un système juridique étranger et en plus très cultivé et intéressé c'est nécessairement une valeur ajoutée pour notre avenir professionnel. De plus, l'existence de l'Ecole permet une véritable reconnaissance des doubles-diplômes.

Mon projet professionnel s'oriente vers le droit international et européen. J'aimerais travailler dans une Organisation Internationale ou européenne et l'ESL me donne de nouvelles clés pour mon avenir professionnel.
 

Mise à jour le 18 mars 2015


Rechercher un article

Rechercher un article