++
Vie de l'École

Vous êtes ici : Accueil > Vie de l'École > Actualités > Retour sur actualités

Retour sur les ateliers doctoraux organisés à Bangor en 2018

3 mai 2018 27 juillet 2018

 Bangor University

Dans le cadre des actions du Centre d'Excellence Jean Monnet, la Faculté de droit de l'Université partenaire de Bangor (Pays de Galles) a organisé et accueilli, les 3 et 4 mai 2018, la troisième édition des ateliers doctoraux de European School of Law. As part of the events planned by the Jean Monnet Centre of Excellence of Toulouse Capitole University, Bangor University School of Law, partner of the Toulouse European School of Law, organized and hosted the 3rd annual PhD Workshops.

    
 

Après Toulouse (2016) et Barcelone (2017), les ateliers doctoraux de Bangor ont accueilli 16 doctorants, issus d'universités françaises, italiennes ou galloises, venus présenter leurs travaux de recherche dans le domaine juridique européen ou international, en lien avec la thématique de la citoyenneté. Encadrés par des professeurs de la faculté de droit de Bangor, ils ont pu échanger et débattre avec les professeurs et le public.

After the very successful PhD workshops at Toulouse (2016) and Barcelona (2017), the Bangor PhD workshop invited 16 PhD students from French, Italian and Welsh universities to present their doctoral research in the fields of European or International Law on the theme of citizenship. Under the moderatorship of a professor from Bangor Law School, they presented their key research findings which acted as a catalyst for a rich exchange of views among presenters, academic staff and attendees.

M. Dermot Cahill
, doyen de la faculté de droit de Bangor, M. Mark Hyland, professeur à la faculté de droit et M. Kostas Nikolopoulos, professeur à la Business school de Bangor, ont ouvert la manifestation par un discours de bienvenue et introduit la première table ronde du jeudi 3 mai, modérée par le professeur Mark Hyland

Professor Dermott Cahill, Dean of Bangor Law School, Dr Mark Hyland and Professor Kostas Nikopoulos delivered opening speeches and introduced the first session, moderated by Dr Hyland.



Dr Tanya Herring, université de Bangor :
"The Palermo protocols as a conduit to legal empowerment and peaceful self-determination"


Patrik Kabou, Institut catholique de Toulouse :
"Les repentis selon la L.O.I. (Laïcité depuis la perspective Occidentale et Islamiste)" (intervention était traduite par Anaïs Contat, étudiante française du double diplôme de Bangor).
                  
Lors de la deuxième table ronde, animée par le Dr Ama Eyo, Francesco Cazzini, université de milan, a présenté son thème de recherche: "Citizenship in Regional Organisations: comparing the European and the Mercosur model".

Le Dr Gwilym Owen a modéré les présentations de Miriam Postiglione, doctorante de l'université de Milan: "The European citizenship in the case law of the Court of Justice of the European Union and the value of such case law for the UK citizens after Brexit";


et de Pierre-Jean Thil, université de Toulouse Capitole: "La protection des données des citoyens de l'Union européenne à l'aune des relations entre le droit de la concurrence et le droit international privé".



 
L'après-midi, Julia Ivankevych, université Toulouse Capitole, est intervenue sur "L'influence des normes internationales et du droit européen sur la formation du nouveau code du travail ukrainien : critique et perspective"

et Giulia Pinotti, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, autour de "European Citizenship and public sector: the Italian case".
Les deux interventions étaient modérées par le Dr Hayley Roberts (à droite sur la photo).
                        
La dernière table ronde de la journée a réuni, sous la présidence du Dr Wei Shi, les interventions de Natalia Gaucher, université d'Aix-Marseille, autour de "L'office de l'arbitre" et de Nannerel Fiano, université de Milan, sur "Ius sanguinis or ius soli? The Italian discipline on citizenship in view of the Italian consitutional principles".

Le vendredi 4 mai, deux tables-rondes ont clôturé les ateliers doctoraux.


La première table ronde, modérée par le Dr Tara Smith, présentait les travaux de recherche de Nomfundo Ndlwana, université de Bangor : "Serviceability of Citizenship in Accessing the World Court: Does it Exist?";



de Khalid Muhammed Khabeer, université d'Auvergne : "A comparative Analysis Of Pakistani Financial Intelligence Investigations To Constrict Money Laundering And Counter Terrorist Financing with the particular reference to UK/USA/Financial Intelligence Units" ;

et d'Omotolani Somoye Victoria, doctorante de l'université de Bangor : "Preserving the lives of Refugees and Migrants at sea: An Exception for liability in Marine insurance Contracts".
 

Enfin, la dernière table ronde, animée par le Professor Dermot Cahill, a permis de découvrir les travaux de Lucile Gonot, université de Rouen, sur "Le contrôle citoyen de la qualité de la loi" ;
 

de Chen Ying-Hsueh, université de Nanterre, à propos de "Improving women's political representation: A Comparative study of the French and Taiwanese Cases" ;


de Kouchanou Balbine, université de Perpignan, autour "(D)es rapports entre la justice étatique et la justice arbitrale. Étude comparative France-OHADA" (intervention traduite par Guylain Sampo, étudiant français du double diplôme de Bangor) ;

et de Le Vu Van Anh, doctorante de l'université de Bangor, sur "Public Access to Medicine in the EU".



Entre deux journées captivantes, les doctorants et représentants des universités participantes ont pu nouer des liens autour d'un dîner convivial (au restaurant 1884).
On the evening of 3rd May, the PhD candidates along with academic staff from the participating universities enjoyed the Workshop Dinner (at Restaurant 1884), where personal and professional friendships were formed.

L'ensemble des actes des Ateliers doctoraux seront publiés au sein des Cahiers de l'IRDEIC.
The proceedings of the worshop will be published in the review Cahiers de l'IRDEIC (Toulouse Capitole University).

European School of Law remercie l'équipe de l'université de Bangor pour la réussite de la manifestation et, plus particulièrement, M. Dermot Cahill, M. Mark Hyland et Mme Myriam Mbah pour la qualité et la générosité de leur organisation.
The European School of Law extends its warmest thanks to the Bangor University team for the success of this event, especially to Professor Dermott Cahill, Dr Mark Hyland and Ms Miriam Mbah for the quality and generosity of their organisation.

Mise à jour le 16 octobre 2018